Accueil  >  Carnet noir

Hannu MUTKA

Hannu Mutka

Témoignage de Jacques Ollivier

Hannu Mutka en 2008
©2008 ILL, Serge Claisse

Jacques Ollivier, responsable de IN5, partage avec nous ce qu'il sait de la carrière de son estimé co-responsable, Hannu Mutka.

Dans sa jeunesse finlandaise, Hannu a pratiqué le ski de descente au niveau semi-professionnel. Sélectionné  en  équipe nationale finlandaise, il aura donc eu à choisir entre une carrière de sportif ou continuer ses études. Il doit au ski quelques blessures.

Il a effectué ses études et sa thèse en Finlande et entamé sa carrière scientifique par l'étude de solides irradiés. Vers 1980, il effectue un post-doc au CEA/CENFAR à Fontenay aux Roses, toujours pour un travail sur les solides irradiés. On trouve sa trace dans plusieurs laboratoires : Gachina (URSS), Fontenay aux Rose, Technical Research Center of Finland, Laboratoire d'Optique Electronique de Toulouse, mais ses travaux tournent toujours autour des solides irradiés.

Son premier article ILL date de 1988 et porte sur l'étude des phonons dans des supraconducteurs haute température.
Il est resté deux décade sur IN4 et a porté le projet qui a fait passer cet instrument de sa géométrie à axe horizontal des débuts à une géométrie à axe vertical plus classique, celle du IN4 d'avant l'instrument Panther actuel qui, lui aussi, est à axe vertical.
Il devient co-responsable de IN5 à partir de 2005 pour environ 10 ans jusqu'à la fin de sa carrière scientifique fin 2017, suivie de sa retraite en 2018. Il a également été le rédacteur en chef de la revue Neutron News de 2013 à 2017 et le président de l'ENSA (European Neutron Scattering Association) de 2004 à 2006. Il s'est également investi dans les comités qui ont contribué à définir ESS (European Spallation Source), la source de neutron européenne qui se construit actuellement en Suède.

C'était un collègue très cordial, très agréable, calme et efficace, le genre de personne avec qui il était très agréable de travailler.

Giovanna Cicognani lui rend hommage en ces termes

© ILL, Serge Claisse

C'est avec une grande tristesse que nous avons appris le décès d'Hannu Mutka le 25 février des suites d'une crise cardiaque.

Hannu était un brillant scientifique. Durant son séjour à l'ILL, il a publié 353 articles, qui ont depuis été cités 8000 fois. Entre autres choses, il a apporté des contributions majeures principalement dans les excitations magnétiques dans les systèmes complexes, y compris les aimants moléculaires.
Arrivé à l'ILL en 1986, il débute sur l'instrument D2B, puis devient chef de projet pour la construction d'IN4C en 1993. Il travaille ensuite sur IN5 à partir de 2005. Il est nommé chef de groupe des instrument TOF par intérim en 2011, pour une durée d'environ un an. Il a pris sa retraite en 2018.

Hannu a formé et accompagné de nombreux étudiant·e·s et jeunes scientifiques au fil des années et a été considéré par beaucoup comme un mentor. En effet il a joué un rôle important dans la formation des futures générations de scientifiques en tant que directeur de l'ILL Graduate School et du programme de doctorat.

Les compétences d'Hannu allaient bien au-delà de la science. Il parlait six langues et était un excellent skieur : il fut champion junior de ski en Finlande et a participé à une coupe ILL, où il a gagné le slalom parallèle.

Mais surtout, Hannu était incontestablement un collègue formidable et un être humain remarquable : pour avoir travaillé avec lui sur IN4 pendant trois ans, je garde le souvenir d'Hannu comme de la personne la plus gentille, honnête et patiente.

Au revoir Hannu. Tu vas nous manquer.

Un message de Timo Mutka, son fils

13 mars 2022
Nous souhaitons organiser un évènement à Villard-de-Lans ou sur le plateau du Vercors en Avril. Cela se fera sûrement sur un weekend et l'idée et de pouvoir passer un moment ensemble pour se souvenir de Hannu.
https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLScxyhlZgK_PsiRX3S12yp8OZhfoHZex_DWUC0FgZ4-NYcYyXg/viewform?usp=sf_link

Dernière mise à jour: 16 March 2022