Accueil  >  Carnet noir

Serge Pujol

Serge Pujol

Serge en 2001 et le fameux cryostat à dilution en gravité nulle développé pour D10
Serge en 1993 et le cryostat à dilution en phase de test.

Serge Pujol qui se battait contre une maladie depuis plusieurs mois est décédé le 1er mai 2018. Bien connu des utilisateurs et des équipes des instruments pendant plusieurs décennies, Serge était un pilier de l'institut et il a énormément contribué à la réussite et la renommée de l'ILL.

Au début des années 70, quand les instruments commençaient à tourner, les physiciens avaient besoin de cryostats pour refroidir leurs échantillons. En 1975, après avoir rencontré beaucoup de difficultés avec des cryostats achetés en Allemagne, en Angleterre et aux Etats-Unis, Serge Pujol et Dominique Brochier se sont lancés dans la construction d'un nouveau type de cryostat qui s'appellera le "cryostat Orange".

Le succès est tel qu'ils construisent les cryostats en série puis inventent le cryofour en 1983 pour répondre à la demande des chimistes qui souhaitaient travailler à la fois à des températures basses et élevées. Les physiciens souhaitant atteindre des températures encore plus basses, Serge construira ensuite des inserts à dilution avec Charlie Neumaier et Jean-Louis Ragazzoni puis un cryostat à dilution avec Alain Benoît (CNRS). Ces systèmes étaient plus pratiques car ils ne nécessitaient pas le retrait des fluides cryogéniques au changement d'échantillon.

Afin d'accéder à l'ensemble de l'espace réciproque, Serge construira ensuite un cryostat "4-cercles" en 1987 puis un cryostat à dilution insensible à la gravité avec Alain Benoît en 1991. Ce cryostat unique au monde est toujours très demandé sur D10. Il construira aussi le Cryoflipper et les premiers Cryopad, aidant ainsi Francis Tasset à développer la polarimétrie neutronique sphérique.

Serge était passionné et un expert incontesté en cryogénie. Il partageait son savoir-faire avec ses collègues et amis Jean-Paul Gonzales et Maurice de Palma mais aussi tous ceux qu'il rencontrait sur les instruments. Avant la fin de sa carrière, il a pris soin de former une nouvelle génération qui accompagne nos utilisateurs avec beaucoup de succès.

Nous sommes extrêmement reconnaissants et pleurons aujourd'hui une personne de grande valeur.

Eddy Lelièvre-Berna

Dernière mise à jour: 03 May 2018