Accueil  >  Documents  >  Remplacement du bidon réacteur (2014)

JPM02 - Remplacement du bidon

2/14

Les estimations initiales

Le réacteur a été conçu pour la production d’un flux neutronique thermique non perturbé de 1,5 1015 n/cm2/sec, avec une proportion de neutrons rapides aussi réduite que possible. C'est une valeur exceptionnellement élevée, non égalée à ce jour parmi tous les réacteurs à spectre thermique.
A sa conception, il avait donc fallu extrapoler à partir des données relatives à l’alliage d’aluminium à 3% de magnésium du caisson cœur du réacteur Pégase après deux ans d’irradiation, et à partir d’essais mécaniques effectués en cellule "chaude". Ce même alliage fut donc choisi pour l'ILL car l'extrapolation n'avait de sens que pour ce même matériau.
Les résultats permirent d’envisager une tenue "honorable" des structures pour une durée de quatre à cinq ans, conduisant ensuite à une refonte des structures les plus exposées au flux neutronique ainsi qu'en fait état le rapport de sûreté du réacteur.

Cliquer les illustrations pour les agrandir.

Le réacteur PEGASE (Cadarache) qui a aidé à la conception du RHF
© dissident-media.org
Note de 1967 sur l'étude de l'AG3 Net du réacteur PEGASE
©1967-2015 ILL
 
Rapport provisoire de sûreté du réacteur (1967)
© 1967-2015 ILL
Extrait du rapport provisoire (1967)
© 1967-2015 ILL
2/14
Dernière mise à jour: 15 December 2015