Accueil  >  Documents  >  Remplacement du bidon réacteur (2014)

JPM06 - Remplacement du bidon

6/14

L’optimisation des opérations

Elle porta sur les critères suivants :

  • les pièces étaient très hétérogènes (acier inoxydable, alliage d’aluminium-zirconium, etc.), de formes tourmentées, de configuration très rigide et fortement radioactives. Un choix technologique s’imposa, celui d'une protection biologique par immersion dans l’eau légère et d'une découpe mécanique pour utiliser et exploiter la raideur propre des pièces. Fort heureusement, le canal numéro 2 du réacteur (la piscine de stockage des coeurs usagés) avait été conçu à l’origine pour pouvoir servir de bassin de découpe.
  • l'intégration des équipes du Service de Protection Radiologique (SPR) dans les équipes de démantèlement.

Cliquer les illustrations pour les agrandir.

Réception à l'ILL du plateau tournant pour la découpe du bidon réflecteur (11/92) (1:Bernard Poclet, 2:Richard Sheppard) machine Gravatom
©1992 Jean-Luc Baudet
Mise en place du bloc pile sur le plateau tournant pour sa découpe (11/92) après celle des extrusions et tuyauteries pour installation
©1992 Jean-Luc Baudet
Bloc pile posé sur le plateau tournant pour la découpe (11/92) seule la structure supérieure émerge
(1:Deyres, 2:Durieux, 3:Mannino, 4:Rimet, 5:Astruc, 6:Fayard)
©1992 Jean-Luc Baudet
SPR, décontamination piscine (01/93)
©1993 Jean-Luc Baudet
6/14
Dernière mise à jour: 15 December 2015