Accueil  >  Carnet noir

Clive Wilkinson

Clive Wilkinson

Nous n'avons appris que très récemment le décès subit de Clive Wilkinson, un homme ouvert, gentil et amical, le 3 juin 2019 à l'âge de 78 ans. Il était bien connu de beaucoup d'entre nous, en particulier du groupe Diffraction.

Clive venait de la ville de Durham (Grande Bretagne) et avait reçu son doctorat de Jane Brown à Cambridge à la fin des années soixante. Ensuite, il fût  Maître de conférence au Queens College à Londres.

Utilisateur fréquent de l’ILL, visiteur et visiteur long-terme pendant les années 80 il devint chef de groupe à l'EMBL dans les années 90 jusque dans les années 2000.

Il contribua au développement de logiciels toujours en utilisation pour D19 et D9/D10, fût  responsable de l’instrument DB21 et travailla aussi avec Mogens Lehmann, Garry McIntyre et l'équipe technique de l'EMBL pour construire les instruments LADI et VIVALDI et développer des détecteurs à plaque d'images.

Clive avait une compréhension profonde de l'analyse mathématique de la diffraction et de la cristallographie. Il était toujours prêt à aider et expliquer. Souvent, il prenait  place à côté d'un collègue qui avait un problème et disait "regardons les chiffres".

Nous pensons à sa femme Jess, leurs fils Adam et David ainsi que leurs familles. Ses funérailles se tiendront à Randalls Park Crematorium, Leatherhead, le jeudi 27-June à 14h45.

Clive avec le 1er instrument LADI
Judith Howard, Clive Wilkinson, Mogens Lehmann
Dernière mise à jour: 23 July 2019