Accueil  >  Carnet noir

Eberhard MOLL

Eberhard MOLL

Eberhard Moll en 1973
©TV ZDF "Die stillen Stars"

Eberhard Moll est décédé le 6 mars 2021, à l'âge de 83 ans. Il était arrivé à l'ILL en 1968 et l'avait quitté en 1973 pour devenir directeur de la recherche chez Balzers AG (Liechtenstein) où il a inventé un traitement de surface permettant d'augmenter la durée de vie des outils d'un facteur 4. Il avait pris sa retraite en 2002.
Eberhard a joué un rôle important dans l'ILL des débuts. Il y a été le père du spectromètre à fragments de fission PN1-Lohengrin. Il se disait à l'époque que Maier-Liebnitz avait anticipé la taille imposante de ce spectromètre de masse lors du dimensionnement du bâtiment du réacteur, 60 m de diamètre, un record pour l'époque. Eberhard a également été impliqué dans la création d'un enseignement international à Grenoble.

Eberhard raconte ainsi le choix du nom "Lohengrin" :
"A l'époque il y avait déjà des séparateurs comparables, en anglais: Isotope Separator On Line Devices. Le premier a été nommé "Isolde". Le deuxième "Tristan" à cause de l'opéra de Wagner "Tristan und Isolde". D'abord nous voulions continuer avec l'opéra de Wagner "Parsifal", mais nos techniciens français insistaient sur "Perceval". Ce problème n'était pas résolu mais évité. Après que nos Francais ont promis de prononcer le nom "Lohengrin" en allemand, nous avons sélectionné le chevalier, qui chante "Nie sollst du mich befragen" (Tu ne dois jamais me demander mon nom).
Au début la possibilité de réaliser le projet Lohengrin était discuté controversement. Au CERN les experts les plus expérimen­tés ne croyaient pas qu'on peut maintenir sûrement 800 kV en vide entre deux electrodes qui ont une telle grande surface et une distance de 300 mm. C'est pourquoi nous avons fait dans le cadre d'une thèse de doctorat (Guy F. Steib and Eberhard Moll, 1973, J.Phys. D: Appl. Phys., 6, 243) une maquette, dans laquelle nous pouvions montrer, sous quelles conditions on peut réaliser le champ élec­trique du Lohengrin.
"

On peut voir Eberhard, vers 30'15", dans l'émission de 1973 "Die stillen Stars" de ZDF.

Ce qui précède est un extrait d'une lettre de Eberhard datée du 21 avril 2014.

Visite à l'ILL en mai 2010
De gauche à droite, Herbert Faust, Mme ??, Mme ??, Eberhard Moll, Peter Armbruster
©2020 Serge Claisse
Dernière mise à jour: 13 April 2021