Accueil  >  Documents  >  2014- Zoé

2014- Zoé

Un objet historique

Une goutte de l'eau lourde de ZOE
L'inauguration de ZOE en 1948

Jo Zaccai nous a envoyé cette photo d'un objet devenu rarissime et que même Google ne trouve pas dans ses archives mondiales.

Il s'agit d'un cube en plastique contenant une goutte de l'eau lourde de ZOE, la première pile nucléaire française. Il lui vient de Franco Franzetti, ancien directeur du département réacteur de l'ILL, qui avait travaillé à ZOE et lui en a fait cadeau.
Cette objet historique est le témoin d'une époque où l'aventure nucléaire enthousiasmait.

Z.O.E : Z comme zéro, O comme oxyde d'uranium et E comme eau lourde. Le zéro signifiait que ce petit réacteur avait une puissance très faible, inférieure ou égale à celle consommée par ses accessoires.

Il est important de noter, comme le fait Bernard Jacrot dans son livre, que le réacteur à haut flux de l'ILL doit beaucoup à l'expérience des réacteurs à eau lourde acquise par le CEA dès ZOE sous l'impulsion de Lew Kowarski, le second de Frédéric Joliot-Curie.

L'INA a dans ses archives un film de l'inauguration de ZOE par le Président Vincent Auriol et Frédéric Joliot-Curie, le chef du projet.

Référence:

"Des Neutrons pour la Science, histoire de l'Institut Laue-Langevin, une coopération internationale particulièrement réussie", Bernard Jacrot, EDP Sciences, 2006.

Dernière mise à jour: 02 May 2018