Accueil  >  Documents  >  Remplacement du bidon réacteur (2014)

JPM12 - Remplacement du bidon

12/14

Le transport du nouveau bidon

Un appareil aussi remarquable que le bidon réflecteur avec sa structure supérieure  assemblée avec celui-ci, constituait une pièce imposante.
Une équipe de l'ILL suivit "pas à pas" (et ce n’est pas une métaphore) le dit convoi depuis l’Allemagne jusqu’à Grenoble. Le trajet fut une aventure avec rien moins qu'une remorque bardée d’accéléromètres enregistreurs pour surveiller "les maltraitances éventuelles" le long de la route; je devrais plutôt dire une remorque bardée de "décéléromètres" tant le trajet fut précautionneux et l’équipe d’escorte arriva frigorifiée, tant la température était basse !
Mais tout n'était pas dit car, arrivée à une vingtaine de kilomètres de Grenoble, l'équipe d'escorte prit les devants pour rallier directement l'Institut et porter la bonne nouvelle tel le marathonien des temps antiques. Quand quelques heures après on s'aperçut que le convoi n'était toujours pas arrivé à l'Institut, les fins limiers de l'escorte entreprirent des recherches qui montrèrent que le camion avait traversé Grenoble et qu’il s’était arrêté par erreur du côté du Bec de l’Echaillon… mais pas n'importe où, devant une accueillante maison où figurait à l’entrée une lanterne rouge !

Cliquer les illustrations pour les agrandir.

Le camion venu d'Allemagne livre le bloc pile neuf (03/94) Il est ici en cours de redressement
©1994 Jean-Luc Baudet
Le bloc pile neuf en cours de mise en place dans la piscine (03/94)
©1994 Jean-Luc Baudet
Les chefs admirent la manœuvre ! (03/94) Tech. Zeppelin, Jean Charvolin (Directeur), Jean-Paul Martin (chef projet), Ekkerhardt Bauer (chef réacteur), Robert Dautray (concepteur du réacteur), ?
©1994 Jean-Luc Baudet
Tests d'étanchéité du nouveau bidon en place (03/94) On voit la structure supérieure, les sorties des canaux piscine, la sortie D2O, etc.
©1994 Jean-Luc Baudet
12/14
Dernière mise à jour: 15 December 2015